COOPERATION COTE D'IVOIRE – GHANA DANS LE SECTEUR DU CACAO : COMMUNIQUE FINAL




     

                                                                             

Faisant suite à la signature de la Déclaration commune des Chefs d’Etat, S.E.M Alassane OUATTARA et S.E.M Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO, le 26 mars 2018, consacrée à l’économie du cacao dont les deux pays assurent 60% de l’offre mondiale, les responsables du Conseil du Café-Cacao et du Ghana Cocoa Board, à l’issue de leur rencontre en juin 2018, ont adopté un plan stratégique pour donner corps à ladite Déclaration.

A cet égard, un plan de mise en œuvre complet et des détails concrets sur les actions spécifiques ont été adoptés en septembre 2018 à Accra, pour réaliser la vision des deux Chefs d’Etat.

Les responsables des deux structures ont également convenu d’avoir des rencontres régulières pour faire le point de l’état d’avancement des activités entreprises.

C’est dans ce cadre que s’est tenue, les 13 et 14 décembre 2018 à Abidjan, une rencontre entre Le Conseil du Café-Cacao et le Ghana Cocoa Board dans la grande salle de réunion du 23ème étage de l’immeuble Caistab au Plateau.

Les principales conclusions de cette rencontre sont les suivantes :

 

  1. 1.Au titre de la production
  • La lutte contre la maladie du Swollen Shoot s’est intensifiée dans les deux pays par la mise en œuvre des programmes d’arrachage respectifs. Les opérations d’arrachage à la frontière entre les deux pays sont en cours après le lancement de l’opération Dos à Dos à Pilla le 24 août 2018 ;
  • En matière de lutte contre le changement climatique, les deux pays ont réaffirmé l’importance de la promotion de l’agroforesterie et de l’irrigation pour la production durable du cacao. Des actions sont menées dans les deux pays en vue d’assurer l’adoption de ces techniques de production par les producteurs de cacao ;
  • Les deux pays affirment leur volonté d’assurer une présence commune aux grandes rencontres internationales afin de changer la perception selon laquelle le cacao constitue le principal facteur de déforestation ;
  • Les deux pays mettront l’accent sur la promotion d’exploitations intensives, en lieu et place de celles extensives, destructrices de forêts.
  • Les deux pays ont réaffirmé leur volonté de poursuivre la lutte contre les pires formes de travail des enfants.

 

  1. 2.Au titre de la commercialisation
  • La Côte d’Ivoire dans le cadre de cette coopération a modifié son système de commercialisation pour le faire migrer vers celui du Ghana ;
  • Les deux pays se sont accordés à définir un prix plancher du cacao qui sera déterminé à fin Janvier 2019 ;
  • Les deux pays ont affiché leur volonté d’élaborer une norme commune pour la durabilité du cacao.

 

  1. 3.Au titre de la consommation
  • Les pays s’engagent à élaborer des actions concrètes pour la promotion locale et régionale de la consommation ;
  • Les pays s’engagent à élaborer des stratégies pertinentes pour la promotion des artisans chocolatiers et des PME-PMI locales ;
  • Les pays s’engagent à organiser un forum sur le cacao tous les deux ans alternativement au Ghana et en Côte d’Ivoire.

 

  1. 4.Au titre de la gouvernance de l’initiative entre les deux pays
  • Les règles de gouvernance de l’initiative entre les deux pays ont été soumises à l’approbation des autorités des deux pays ;
  • Une structure organisationnelle chargée de la gestion de l’Initiative Cacao Côte d’Ivoire – Ghana a été adoptée.

 

 

Fait à Abidjan, le 14 décembre 2018.

 

 

KONE Brahima Yves
Directeur Général du Conseil
du Café-Cacao

 

HON. Joseph BOAHEN-AIDOO
Chief Executive Ghana Cocoa Board

Voir les photos

back to top